Historique de l’île

Bienvenue dans le portail du Djerba.

Localisation du l’île Djerba :

Djerba, parfois orthographiée Jerba (arabe : جربة), est une île de 514 km2 (25 kilomètres sur 20 et 150 kilomètres de côtes) située au sud-est du golfe de Gabès et barrant l’entrée du golfe de Boughrara, au sud-est de la Tunisie. C’est la plus grande île des côtes d’Afrique du Nord. Sa principale ville, Houmt Souk, rassemble à elle seule 44 555 des 139 517 Djerbiens.

Informations utiles :

Petits propriétaires exploitants, les Djerbiens habitent des maisons bien construites, avec un puits et des citernes (fesguiya ) pour recueillir l’eau de pluie, bâties dans des jardins vergers limités par des levées de terre (tabia). Trop nombreux (130 000, soit 180 hab. au kilomètre carré) et entreprenants, ils ont toujours cherché des revenus complémentaires sur le continent: achats de terres céréalières cultivées en association, moutons confiés aux pasteurs de la Djaffara. Par ailleurs, la mer leur fournit les produits de la pêche traditionnelle (sharfia), de la cueillette des éponges et des huîtres.

L’île Djerba est reliée au continent, au sud-ouest par un bac qui conduit d’Ajim à Jorf et au sud-est par une voie de sept kilomètres, dont la première construction remonterait à la fin du iiie siècle av. J.-C, entre la localité d’El Kantara et la péninsule de Zarzis.
Le 17 février 2012, le gouvernement tunisien propose Djerba pour un futur classement sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.